Isolation thermique Construction extension bois Aménagement de combles Isolation thermique Construction extension bois Aménagement de combles Isolation thermique Construction extension bois Aménagement de combles Isolation thermique Construction extension bois Aménagement de combles Isolation thermique Construction extension bois Aménagement de combles Isolation thermique Construction extension bois Aménagement de combles Isolation thermique Construction extension bois Aménagement de combles
11 rue du tour de ville 60130 AVRECHY AVRECHY

Tout savoir sur l'isolation phonique

Qu'est-ce que l'isolation phonique ?

L'isolation phonique ou isolation acoustique a pour objectif de réduire les bruits en limitant la propagation du son dans l'air et/ou dans les matériaux. Selon les objectifs à atteindre, l'isolation acoustique se fait par l'intérieur ou par l'extérieur en utilisant des matériaux adaptés au degré d'atténuation recherché.

L'isolation phonique se mesure en décibel. Une diminution d'au moins 5 dB apporte une réelle différence ressentie. Mais pour un confort suffisant en intérieur, il convient d'apporter une réduction d'au moins 30 dB entre l'extérieur et l'intérieur, voire de 47 dB dans certaines zones proches des aéroports.

Le choix du matériau isolant dépend du degré d'atténuation recherché, du facteur d'amortissement du matériau et de l'espace dont on dispose pour la pose de celui-ci.

Les bruits atténués par l'isolation phonique

On distingue 4 types de bruits différents :

  • Les bruits de l'extérieur du bâtiment : nuisances sonores dûes aux routes et autoroutes, voies ferrées, avions, installations industrielles, ... Ces bruits sont transmis par l'air et les vibrations du sol.

  • Les bruits aériens intérieurs : Les bruits tels que la radio, la TV, les voix humaine, les cris d'animaux, ... sont transmis dans un premier temps par l'air puis par les parois de la pièce

  • Les bruits d'impacts : ils proviennent de chocs sur le sol ou sur les murs  (comme le claquement des talons de chaussures, les bruits de chaise, ...)  ils se transmettent par la paroi recevant le choc puis sur l'ensemble du bâtiment. 

  • Les bruits d'équipement : ventilation, robinetterie, tuyauterie, chaudière, etc... Ils se caractérisent par des vibrations dans les parois.

Un bruit est caractérisé par son intensité exprimée en Décibels (dB) et par sa fréquence exprimée en Hertz (Hz). Traiter un bruit revient au préalable à analyser son type, définir sa source et mesurer ses caractéristiques.

Les solutions employées pour l'isolation phonique et acoustique

  • Pour les bruits extérieurs : L'isolation se fait par l'extérieur.  Une couche isolante PSE ou laine verre est fixée aux murs du bâtiment puis on procède au ravalement de la façade avec de l'enduit, des bardages bois, tuiles ou ardoises...
    Côté fenêtres, on optera pour des fenêtres aux doubles-vitrages acoustiques plus épais que les doubles-vitrages thermiques et pouvant atténuer jusqu'à 35 dB.
    L'isolation de la toiture est essentielle, un doublage désolidarisé de la charpente est nécessaire.
  • Pour les nuisances sonores intérieures :  Les cloisons creuses sont comblées par un matériaux isolant. L'isolation des cloisons est renforcée par des cloisons désolidarisées du mur. La meilleure isolation pour les murs étant  une isolation auditorium : deux épaisseurs de matériau isolant (par exemple de la laine de verre) et deux couches de plaque de plâtre montées à joints décalés.
  • Pour les bruits d'impacts, il y a plusieurs solutions : une moquette, un plancher bois ou un carrelage sur une chape flottante elle-même sur une couche isolante en prenant soin de respecter le process de création d'un espace vide d'air.
    Au plafond, on posera des plaques d'isolant (laine de roche, laine de verre, laine de bois) protégée par des plaques de plâtre phonique ou des dalles décoratives.
  • Limiter les bruits dans les tuyauteries revient à poser des tuyaux de dimensions suffisantes. Ils doivent être gainés dans les murs et fixés sur des supports caoutchoutés.

 

Les conditions à respecter pour une isolation phonique parfaite

L'amélioration de l'isolation acoustique des murs de la maison est réelle uniquement si le projet est minutieusement réalisé : chaque bruit à atténuer doit être identifié et analysé, et les travaux doivent être strictement exécutés. Seule la pose rigoureuse des isolants phoniques bloque parfaitement la transmission du son.
Un artisan aguerri prendra soin de :

  • Traiter le bruit au plus près de sa source,
  • Soigner les détails : parfait jointement des matériaux,
  • Désolidariser les matériaux rigides,
  • Eviter les ponts acoustiques même sur de faibles surfaces,
  • Créer des vides d'air parfaitement étanche à l'air.

 

Les aides financières et subventions

  • Les habitations situées près d'un aéroport peuvent être sujettes à une aide de l'ADEME.
  • Les travaux d'isolation phonique peuvent bénéficier de crédit d'impôt si le choix des matériaux isolants s'oriente vers des solutions d'isolation thermique et acoustique pour un budget à peine plus chers. Il est intéressant de bien se renseigner.

 

CLB, eco-artisan RGE spécialisé en isolation de toute la maison, étudiera votre projet d'isolation phonique des murs (devis gratuit) et réalisera tous travaux sur la région parisienne (95, 78, 77) et la picardie (60, 80, 02). De plus, le label RGE «Reconnu Garant de l'Environnement » attestant de la qualité des prestations fournies par CLB vous garantit de pouvoir bénéficier des crédits d’impôts et des aides et subventions de l'État pour la réalisation de vos travaux.

Contacter CLB pour des travaux d'isolation phonique de la maison

En savoir plus sur l'isolation de la maison :

Isolation thermique : Oise 60, Paris 75, Seine et Marne 77, Yvelines 78, Val d'Oise 95 Garanties et partenaires Construction maison extension bois : Oise 60, Paris 75, Seine et Marne 77, Yvelines 78, Val d'Oise 95